Guide complet pour voyager avec son chien ou chat : astuces et conseils

Publié le 12/12/2023

Imaginez un lever de soleil sur un paysage de toute beauté, votre fidèle compagnon à quatre pattes courant joyeusement à vos côtés.
Ces moments de complicité inoubliables deviendront bientôt réalité. Mais avant de partir à l’aventure, une préparation minutieuse est essentielle pour garantir la sécurité et le confort de votre animal. Dans cet article, on vous guide à travers les étapes cruciales pour un voyage serein et agréable avec votre chien ou votre chat.

Comment préparer son animal au voyage

Chaque voyage est une aventure, et comme toute aventure, elle requiert une préparation.
Pour nos amis les animaux, un changement d’environnement peut être source de stress et d’anxiété. Une préparation adéquate assure non seulement la sécurité de votre compagnon, mais réduit également son stress, vous permettant ainsi de profiter pleinement de votre escapade. Que ce soit pour un court trajet en voiture ou un long vol vers une destination exotique, chaque détail compte. Il existe de nombreuses astuces pour réduire le stress chez un chat ou chien anxieux.

Le meilleur mode de transport pour son animal

Voyager avec un animal nécessite une attention particulière au mode de transport.


En voiture, vous avez la liberté de faire des pauses selon les besoins de votre animal. Des conseils utiles incluent l’utilisation de cages de transport, ainsi que la planification d’arrêts pour les promenades et l’hydratation.


Pour les voyages en train, il est essentiel de connaître les politiques spécifiques des compagnies ferroviaires concernant les animaux.


Le voyage en avion, quant à lui, demande une préparation méticuleuse, notamment pour les races brachycéphales (le Bulldog anglais, le Bouledogue français, le Carlin, le Pékinois et le Terrier de Boston entre autres) qui peuvent avoir des difficultés respiratoires.

Formalités administratives et sanitaires pour voyager avec un animal

La planification d’un voyage avec un animal au-delà des frontières implique des formalités administratives et sanitaires précises.

La toute première étape pour votre animal est donc de consulter votre vétérinaire bien avant votre départ pour s’assurer de sa bonne santé puis de la conformité aux exigences du pays de destination.

  • Passeport européen pour animaux

Obligatoire pour les voyages dans l’UE, peut être difficile à obtenir rapidement.

A planifier bien en amont. Consultez votre vétérinaire plusieurs semaines avant le départ pour obtenir le passeport.

  • Vaccin contre la rage

Nécessaire pour la plupart des voyages internationaux, avec des délais spécifiques.

Faites vacciner votre animal bien avant le voyage. 

Respectez le délai de 21 jours après la vaccination avant de voyager.

  • Certificat de bonne santé

Requis pour certains pays mais peut être sujet à des critères variés.

Obtenez un certificat de bonne santé de votre vétérinaire juste avant le voyage, conformément aux exigences du pays de destination.

  • Traitements antiparasitaires

Différents pays ont des exigences variées concernant les traitements antiparasitaires.

Renseignez-vous sur les exigences spécifiques du pays et faites traiter votre animal en conséquence.

  • Identification par puce électronique

Obligatoire dans de nombreux pays mais parfois négligée par les propriétaires d’animaux.

Faites implanter une puce électronique par un vétérinaire et assurez-vous qu’elle est enregistrée et à jour.

  • Restrictions spécifiques par pays

Certains pays ont des règles très spécifiques pouvant inclure des quarantaines ou des examens supplémentaires.

Consultez les ambassades ou les consulats du pays de destination pour les dernières exigences et préparez votre animal en conséquence.

Conseils pour un voyage serein avec son chat ou son chien

Il est crucial de se renseigner sur les règlements des compagnies aériennes, ferroviaires ou routières concernant le transport des chiens ou chats. Mais il faut également anticiper les solutions naturelles disponibles pour que le voyage soit aussi serein que possible pour notre animal.

Gérer le stress du voyage grâce à la phytothérapie animale

Une santé de fer et toutes les vaccinations à jour sont indispensables. Mais qu’en est-il du confort mental de votre animal pendant ces déplacements souvent stressants ?

La phytothérapie offre une approche naturelle pour gérer le stress et l’anxiété de votre animal pendant les voyages. 

Phyl'anx - complément alimentaire pour chien et chat contre le stress et l'anxiété

Notre aliment complémentaire de phytothérapie 100 % naturelle, Phyl’anx, est spécialement conçu pour cela :

  • Ingrédients naturels : Phyl’anx est formulé avec des extraits de plantes reconnues pour leurs propriétés apaisantes et relaxantes, offrant une solution naturelle pour calmer votre animal.
  • Facilité d’utilisation : simple à administrer, Phyl’anx peut être mélangé à la nourriture ou à l’eau de votre animal, le rendant idéal pour une utilisation avant et pendant le voyage.
  • Voyage apaisé : en aidant à apaiser l’anxiété de votre animal, Phyl’anx contribue à un voyage plus tranquille et confortable, que ce soit en voiture, en train ou en avion.
  • Sécurité et efficacité : élaboré par un vétérinaire, Phyl’anx est une option sûre et efficace pour les propriétaires d’animaux soucieux de la santé de leurs compagnons.

L’utilisation de Phyl’anx dans le cadre de la préparation au voyage peut grandement améliorer l’expérience pour les animaux sensibles ou anxieux.

Préparation spécifique pour le voyage en avion : 

Voyager en avion avec un animal nécessite une planification et une préparation méticuleuses. Voici quelques étapes clés :

Consultation vétérinaire 

Avant tout, une visite chez le vétérinaire est cruciale pour s’assurer que votre animal est apte à voler, notamment (et on le répète) pour les races sensibles comme les brachycéphales.

Règles de la compagnie aérienne 

Chaque compagnie a ses propres règles concernant le transport des animaux. Il est important de se renseigner bien à l’avance sur les dimensions permises pour les cages, les frais supplémentaires, et les exigences spécifiques.

Réservation anticipée

Réservez la place de votre animal dès que possible, car les compagnies aériennes limitent souvent le nombre d’animaux autorisés en cabine ou en soute.

Jeûne avant le vol 

Il est conseillé de ne pas nourrir votre animal 4 à 6 heures avant le vol pour éviter le mal des transports.

vetophylum - voyager avec son chien, assis à l'aéroport en attendant son vol

Conseils pour la cage de transport : 

Choisir la bonne cage de transport est essentiel pour la sécurité et le confort de votre animal pendant le voyage. Voici quelques conseils :

  • Taille appropriée : la cage doit être suffisamment grande pour permettre à votre animal de se tenir debout, se retourner et s’allonger confortablement. Cependant, elle ne doit pas être trop grande au risque d’augmenter le mouvement et donc le stress pendant le transport.
  • Choix des matériaux : optez pour une cage solide et bien aérée. Les matériaux comme le plastique dur sont recommandés pour leur durabilité et leur facilité de nettoyage.
  • Homologation IATA : pour les voyages en avion, assurez-vous que la cage soit homologuée par l’International Air Transport Association (IATA), ce qui garantit qu’elle répond aux normes de sécurité aériennes.
  • Identification et étiquetage : attachez une étiquette à la cage avec votre nom, numéro de téléphone, et l’adresse de votre destination. Cela est essentiel en cas de séparation avec votre animal.
  • Confort intérieur : mettez un tapis absorbant ou une couverture dans le fond de la cage pour le confort de votre animal. Évitez les matériaux qui pourraient être ingérés ou provoquer un étouffement.
  • Habituation préalable : familiarisez votre animal avec la cage avant le voyage. Commencez par la laisser ouverte à la maison avec un lit douillet à l’intérieur pour encourager votre animal à y entrer de lui-même.
  • Sécurité pendant le transport : assurez-vous que la cage soit bien sécurisée dans le véhicule (aller et retour aéroport) pour éviter tout mouvement excessif.

En suivant ces conseils, vous aiderez votre animal à se sentir plus en sécurité et à l’aise dans sa cage de transport, ce qui est crucial pour un voyage réussi.

Vetophylum - voyager avec son chat - un homme tient son chat dans ses bras pour faire une pause nécessaire sur la route

Trouver des hébergements “Pet-Friendly” et planifier les arrêts

Trouver un logement qui accepte les animaux est une étape clé dans la planification de votre voyage. De nombreux sites de réservation offrent des filtres pour identifier facilement les hébergements « pet-friendly ». Pensez également à la logistique des arrêts pendant le voyage. Planifiez des pauses régulières pour que votre animal puisse se dégourdir, boire et, si nécessaire, manger. Cela aide à réduire le stress et à maintenir un niveau de confort tout au long du voyage.

Clés pour un voyage réussi avec votre chien ou chat

Un voyage avec votre animal de compagnie ne doit pas être une source de stress, mais une opportunité joyeuse de créer des souvenirs ensemble. Avec une préparation minutieuse, couvrant à la fois les aspects de santé, administratifs, et le confort durant le trajet, vous et votre animal pouvez profiter pleinement de votre escapade. Phyl’anx peut jouer un rôle crucial dans la réduction de l’anxiété de votre animal, rendant le voyage plus agréable pour l’animal comme pour son maître ou sa maîtresse.

FAQ (Foire Aux Questions)

Q1 : Comment habituer mon animal à un long voyage ?

Commencez par de courts trajets en voiture dans sa cage pour l’habituer au mouvement et au confinement dans un espace restreint. Utilisez un aliment complémentaire naturel apaisant comme Phyl’anx pour aider à réduire l’anxiété.

Q2 : Dois-je toujours consulter un vétérinaire avant un voyage à l’étranger ?

Oui, une consultation vétérinaire est essentielle pour s’assurer que votre animal est en bonne santé et pour obtenir les documents nécessaires comme le certificat de bonne santé et le passeport européen pour animaux.

Q3 : Puis-je laisser mon animal seul dans un hébergement ?

Il ne faut pas laisser votre animal seul dans un hébergement inconnu, car cela peut augmenter son anxiété. Envisagez des options comme le pet-sitting si nécessaire.

Q4 : Comment gérer l’alimentation de mon animal pendant le trajet ?

Apportez suffisamment de nourriture et d’eau pour votre animal. Planifiez des pauses régulières pour l’hydratation et, évitez de nourrir votre animal juste avant de partir pour prévenir le mal des transports.

Crédits photos by Freepik et Unsplash

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This